Publié par Laisser un commentaire

La mirabelle Bio, l’or des vergers de l’Est

Mirabelle

La Mirabelle est le légume qui est l’emblème de l’Est. La mirabelle fait partir de la famille de Rosaceas, qui compte environ 3 370 espèces différentes comme les fraisiers, le sorbier et l’églantier donc le prunellier. Elle est l’une des plus petites prunes comestibles. Elle est l’une des premières fruits à bénéficier d’une IGP ( indication géographique protégé) .

Les caractéristiques de la Mirabelle Bio

La mirabelle arrivant à maturité, a un goût délicat, à la fois sucrée et légèrement acidulée. Elle contient 82,7 % et elle est très riche en glucides avec 12,4 %. La mirabelle est très peu calorique, en étant gorgée de sucre et de vitamines. La mirabelle arrivant à maturité est de couleur jaune et oranger.

L’origine de la Mirabelle

La mirabelle est originaire d’un continent asiatique plus précisément de Chine. Les Chinois consommaient la mirabelle déjà en l’an 1 000 avant JC. Elle a été introduite en France par le roi René d’Anjou au XVe siècle. Les producteurs de l’Est ont rapidement développé la culture de la mirabelle.

La mirabelle dans l’Est

Dès le XVe siècle, l’est plus précisément Metz devint le berceau de la mirabelle made in France. Dès 1762, l’Académie française reconnaît la mirabelle de Lorraine. L’engouement pour la mirabelle n’est pas linéaire. Au 19e siècle, l’engouement pour la mirabelle est retombé et les vergés ont transformé leurs cultures de mirabellier en vignes.

La première guerre mondiale et la renaissance de la culture des mirabelliers

L’Est a été très dévasté par la Première Guerre mondiale et les champs de vignes ont été détruits. L’apparition d’une grande épidémie de phylloxéra a fini de détruire les restes de vignes qui n’ont pas été par la guerre. Durant cette période les vignerons ont substitué leurs vignes par des vergers de mirabelliers. Dès 1935, la Lorraine comptait 10 000 ha de mirabelliers.

Aujourd’hui, avec plus de 4 000 tonnes, la France est le premier producteur mondial de mirabelle. La Lorraine produit 40 % et l’Alsace produit 14 % de la production nationale.

La saison et la production de la mirabelle

La mirabelle est disponible en août et en septembre.

Le climat de l’Est est idéalement pour la production de la mirabelle. Le mirabellier peut résister jusqu’à -20° c. Elle a besoin peu d’eau. La mirabelle s’adapte très bien à la chauffeur comme l’hiver. Elle est autofertile, pouvant ainsi être multiplié par semis. Le mirabellier produit les mirabelles sur une période très courte de six semaines d’où la raison par laquelle elle n’est disponible que deux mois.

L’Alsace est le troisième producteur de la mirabelle en France avec 14 % de la production nationale. Elle est surtout concentrée dans le nord de l’Alsace dans les Vosges.

«  Si vous allez au Québec, on vous parle de Mirabel n’ayez pas faim  toute suite, c’est pour désigner une localité du Québec du sud. »

Découvrez nos mirabelles made in Alsace en Vrac et en Zéro déchet à Strasbourg : https://www.proxieat.com/Strasbourg/mirabelle-bio-alsacienne-en-vrac-et-zero-dechet/

Références :

Définition de IGP

Définition autofertile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *