Publié le Laisser un commentaire

La digitalisation des AMAP un mariage difficile

Illustration article premier

Une AMAP est un réseau social où les consommateurs et les producteurs se rencontrent pour échanger. Dans une AMAP, le consommateur n’achète pas seulement ces produits comme les producteurs ne vendent pas uniquement leurs produits. Une AMAP est une coalition de plusieurs producteurs généralement maraîchers, éleveurs, producteurs décident de proposer leurs produits ensemble un jour par semaine et d’être présent sur le lieu de vente pour échanger avec les clients. Les clients peuvent échanger avec les producteurs sur son processus. Les produits vendus dans une AMAP ont un kilométrage beaucoup plus faible que ce vendu dans un magasin classique.

Définition et l’origine des AMAP

Association qui établit un lien direct entre un exploitant agricole de proximité et des consommateurs. AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Bien souvent, il s’agit d’un contrat qui lie un petit nombre de producteurs (maraîchers, éleveurs, affineurs) avec un petit groupe de consommateurs. Il s’agit d’un point de vente temporaire où clients et producteurs se rencontrent.  

 Histoire des AMAP

AMAP est d’origine Américaine, elle est la traduction d’un concept CSA (Community Supported Agriculture « Roxbury Farm ». En France, quand on pense à l’agriculture Américaine, on pense à ces grandes fermes usines. Une agriculture très intensive. Les États-Unis est le pays de Monsanto, qui est le symbole de l’agriculture intensive. Les USA consomment 44 % de la production de produits bio du monde. Ces communautés se sont très développées sur la côte l’Ouest et la côte l’Est.

Son arrivé en France

C’est en octobre 2000, les époux Vuillon découvrent à New York le concept de CSA, l’année suivante, ils ont décidé de le transposer en France. La crise de la vache folle a permis une prise de conscience auprès de certains consommateurs. La nécessité d’avoir une agriculture à taille humaine respectant les conditions animales. L’industrialisation du métier de ‘l’agriculteur n’est pas toujours bénéfice pour le consommateur. Ils ont répondu à un appel à projet du Secrétariat d’État à l’Économique Solidaire pour lancer la première AMAP. La première AMAP est lancée en 2001 en France, aujourd’hui on décompte plus de 6000 AMAP en France. lien pour aller plus loin :

Origine du concept des AMAP

 

              L’objectif des AMAP

L’objectif d’un AMAP est de favoriser les producteurs locaux, en leur permettant de se regrouper sur un marché pour vendre leur production. Les trois principaux objectifs d’une AMP …

  • Favoriser une agriculture paysanne de proximité, en proposant uniquement les produits locaux aux consommateurs.
  • Encourager l’économie locale en permettant aux petits producteurs de vendre leurs productions à juste prix, car ils ne sont pas directement en concurrence avec les produits étrangers.
  • Favoriser une agriculture responsable et durable.

             La livraison des paniers de fruits et légumes     

L’origine, le concept n’a pas été créé pour la livraison à domicile. L’ADN de l’AMAP est un lieu où se rencontrent les producteurs locaux et les consommateurs. La livraison n’est pas permise aux producteurs de discuter avec leur client. Une AMAP n’est pas seulement un lieu pour l’achat de ces produits locaux, c’est aussi un lieu d’échanges entre les consommateurs et les producteurs locaux.

La livraison de panier n’est pas dans la philosophie de l’AMAP. Il n’est pas strictement interdit pour effectuer de la livraison à domicile, le principe même de l’AMAP l’exclure. Dans une AMAP, les fruits et légumes représentent la part la plus importante. L’AMAP est très différente qu’un magasin spécialisé dans les produits locaux. Une AMAP est surtout le lieu de rencontre entre les producteurs et les consommateurs.

Le fonctionnement d’une AMAP n’est pas compatible avec la livraison à domicile. Une AMAP est avant un réseau social où se rencontrent les locavores et les producteurs locaux.

                                     La différence entre AMAP et Magasin

Il y a beaucoup de différences entre un AMAP et un magasin. Même si un magasin peut se spécialiser dans les produits locaux. L’AMAP est un lieu d’échanges temporaire, sur lequel on réunit un ensemble de producteurs à proximité du lieu d’échanges. Une AMAP est plus un réseau social plutôt qu’un magasin. Un magasin un lieu d’échanges purement économique. Un AMAP permet à un consommateur d’acheter directement aux producteurs sans intermédiaire alors qu’un magasin par définition il y a au moins un intermédiaire.

La provenance des produits entre produits une grande différence entre AMAP et magasin

Dans un magasin, vous pouvez trouver des produits venant un peu partout dans le monde. Aujourd’hui, chaque produit dans un magasin en France aura parcouru en moyenne 1750 km avant d’arriver chez le consommateur. Dans un AMAP, tous les produits sont censés venir à proximité.

                         Les obligations des consommateurs et celle des paysans

En adhérant à une AMAP, le consommateur prend les responsabilités suivantes :

    S’engager en payant se part de la récolte à l’avance, en comprenant que cela inclut le partage des risques et des bénéfices avec la ferme, pour la saison à venir.

    Venir chercher son panier au jour et à l’heure dits. Prévenir s’il ne peut prendre son panier (retard, vacances, etc.) et convenir d’un arrangement selon les possibilités qui ont été définies au début de la saison.

    Communiquées en toute franchise et liberté ses bonnes remarques, ses questions ou ses insatisfactions directement auprès de son paysan et du coordinateur, pour qu’ils puissent examiner ensemble si des explications ou des améliorations sont possibles.

    Partager ses idées et ses initiatives avec la ferme et les autres partenaires afin d’améliorer le fonctionnement du projet.

Les engagements des paysans

En devenant partenaire d’une AMAP, le paysan prend les responsabilités suivantes :

    Produire une diversité de légumes et d’autres éléments, si possible, pour composer des paniers variés.

    Livrer les produits au jour et à l’heure dits.

    Aviser ses partenaires en cas de problèmes exceptionnels qui affecteraient la livraison ou toute activité : problème climatique grave, maladie, etc.

    Être ouvert pour expliquer le travail de la ferme à ses partenaires.

    Prendre en compte les remarques et les besoins de ses partenaires. Dans le cas où il ne peut satisfaire à une demande, en expliquer les raisons. Effectuer une évaluation à la fin de la saison.

Les AMAP à Strasbourg

Il y a plusieurs AMAP à Strasbourg. Il y a une dizaine AMAP à Strasbourg. Voici quelqu’une d’entre elles. L’AMAP CARDEK, L’AMAP de la Gare et l’AMAP du Schluthfeld. Á Strasbourg, il n’y a pas beaucoup de maraîchers à Strasbourg, donc la mise en place d’une AMAP peut très difficile.

   Découvrez nous ici :   https://www.proxieat.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.