Publié par Un commentaire

Le zéro déchet plus qu’un mouvement sociétal

Zéro déchet Strasbourg

Le zéro déchet une aspiration mondiale pour protéger la biodiversité

Le zéro déchet est un mouvement mondial, qui vient des citoyens non des politiques qui veulent répondre aux enjeux du rechaussement climatique. Ce mouvement est inspiré de la célèbre phrase du président américain John Fitgerald Kennedy « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays ». Aujourd’hui, il faut que vous vous demandiez ce que vous pouvez faire pour la planète. Les changements de mentalités doivent venir en partir des citoyens pour lutter efficacement contre le rechaussement climatique. La protection peut aussi passer des gestes du quotidien. C’est le principe philosophique du zéro déchet. Quelle que soit notre situation, nous pouvons agir pour la préservation de la planète.

Un petit historique du mouvement zéro déchet

Le mouvement zéro déchet est aux États-Unis dans l’État de Californie, à la fin des années 1980. Ce mouvement a été développé dans la communauté hippy, dans un premier temps. Il est l’un des héritages de la culture Hippy. C’est durant ses années, on a commencé à prendre conscience les problèmes surtout dans les grandes villes occidentales. Le zéro déchet et le minimaliste sont devenus une évidence pour certains, c’est notre soif de possession de bien matériel qui nous conduit à détruite notre planète.  

La démocratie du mouvement

La pionnière du mouvement est Béa Jonson auprès du grand public. Elle a popularisé le mouvement avec son ouvrage intitulé « Zéro déchet, comment j’ai réalisé 40 % d’économie en réduisant mes déchets à moins d’un litre par an ! ». Elle est aussi devenue blogueuse. L’autre facteur qui a permis la prise conscience sur la nécessité de réduire nos déchets, est la découverte l’océan plastique dans l’océan Pacifique. Cela nous a permis de mettre le lien entre nos modes de vie et ses conséquences sur la planète. En France, en 2004, on a commencé à voir émerger le mouvement zéro déchet.

Définition du zéro déchet

Définition Wikipedia.org

Le zéro déchet est une stratégie holistique de réduction de la quantité de déchets produit par la civilisation industrielle. Elle s’appuie d’une part, sur la modification des processus de production en encourageant la re-conception et des cycles de vie des produits. Il repose aussi sur la valorisation des déchets.

 La seconde définition  de l’ADEME

Pratiques visant à réduire au maximum les déchets durant les différents stades de sa production.

Le zéro déchet c’est quoi

Les  5 commandements du zéro déchet

Le zéro déchet repose cinq principes que chacun peut mettre en place sa vie quotidienne dont le but de tendre vers zéro déchet.

  • Refuser : tout ce que vous n’avez pas besoin, car parfois, on a tendance l’accepter tout dans la vie courante tout ce qui est gratuit même, on ne va pas utiliser en espérant un jour qu’on utilisera. Refuser tous les produits non-réutilisables pouvant représenter un danger pour toi et la planète.
  • Réduire : certains produits ne sont pas leur équivalent plus propre ou réutilisable, dans ce car il faut réduire un maximum leur utilisation. Dans ce cas, il faut avoir une utilisation minimaliste dans ses produits.
  • Réutiliser : dans la vie courant, beaucoup de produits peuvent être utilisés plusieurs fois, mais souvent, on a tendance à préférer le jeter du fait que son coût de remplacement  soit très faible. Nous devons adopter la bonne attitude avant même l’achat du produit. Bannir les produits non-réutilisables dans notre liste de courses quand c’est possible. Un exemple, préféré les sacs en tissu ou en autres matières recyclables plutôt que des sacs en plastique. Pour faire vos courses, il ne faut pas exister à faire des brocantes et de vie dressing.
Zéro déchet compost de Proxieat
Zéro déchet compost de Proxieat
  • Recycler : en France, seulement 39 % de nos déchets sont recyclés en 2017. Pour les déchets ménagers, ce taux passe à 20 % de nos poubelles. Ce taux de recyclage est dû à plusieurs raisons les déchets qui ne sont pas placés dans la bonne poubelle et l’absence de volonté politique locale.
  • Composter : le compost est l’application de la maxime d’Antoine Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». C’est de rendre à terre ce qu’il nous a donné. Vos restes alimentaires seront plus utiles dans un compost que la poubelle.

Le zéro déchet est un mode de vie plus simple. Avant même l’achat du produit, je dois me demander s’il sera possible soit de réutiliser ou de recycler. Choisir des produits qui offrent un emprunt environnemental le plus faible que possible.

Découvrez notre programme pour passer en zéro déchet à Strasbourg

N

Une réflexion au sujet de « Le zéro déchet plus qu’un mouvement sociétal »

  1. This is actually useful, thanks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *